04 Apr, 2020

Cet article est une réédition en raison d’une erreur qui s’est glissée dans le traitement des données collectées.    

La fin du Plan national de régularisation des étrangers (PNRE) s’est soldée par des opérations massives de rapatriement d’Haïtiens à la frontière haïtiano-dominicaine. Au cours des sept derniers mois de l’année 2015, 22599 rapatriés et 32952 cas de retours spontanés dits volontaires avaient été recensés par le GARR.

Le Groupe d’Appui aux Rapatriés et Réfugiés (GARR) et la Coordination pour le Développement des 15 Blocs de Canaan (CODE-15 Canaan) ont organisé,  le 11 janvier 2016, une conférence de presse autour de la problématique de logement. Lors de cette conférence réalisée dans les locaux du GARR, les conférenciers ont plaidé en faveur d’un  programme de logement social pour les familles haïtiennes qui vivent dans des conditions critiques.

Publié dans Personnes Déplacées

Claude Nelson, surnommé Paradis, un ressortissant haïtien de 29 ans rapatrié à la frontière de Jimani/Malpasse dans un état critique, le 13 novembre 2015, a finalement retrouvé sa famille à Tiburon (commune du département du Sud d’Haïti), sa commune natale.

A l’occasion de la Journée Internationale des Migrant(e)s, le 18 décembre, le GARR vient rappeler aux dirigeants haïtiens la nécessité d’accompagner les migrant(e)s, en particulier ceux et celles rapatriés au niveau de la Frontière haïtiano-dominicaine.

Publié dans Migrants

A l’initiative du GARR, des organisations de droits humains et des associations de femmes commerçantes ont commémoré à la frontière la Journée Internationale pour l’Elimination de la violence à l’Egard des Femmes, le 25 novembre 2015. Marche pacifique,  séances de  réflexion et projections de documentaires, telles ont été les différentes activités réalisées pour marquer cette journée qui a été célébrée autour du thème «Batay la ap kontinye. An n pote kole pou derasinen vyolans sou fanm ! La lutte continue. Unissons-nous pour éradiquer la violence faite aux femmes».

Publié dans Droits de l'Homme

Le Groupe d’Appui aux Rapatriés et Réfugiés (GARR) a organisé, les 22 et 23 novembre 2015 deux journées de sensibilisation dans les sites de Parc Cadeau I et II, de Fond Jeannette et de la communauté de Banane. 550 kits hygiéniques ont été également distribués pour aider les familles revenues de la République Dominicaine à combattre l’épidémie qui a déjà fait 17 décès et plus de 40 personnes infectées dans la commune.

Publié dans GARR

28 ressortissant(e)s haïtiens dont 20 hommes, 4 femmes et 4 enfants ont été arrêtés à l’Avenue Maximo Gomez, le 28 octobre 2015, par la police dominicaine. Les arrestations se sont produites au moment où les migrants haïtiens tentaient de se rendre de manière irrégulière à Villa Mella, une ville  dominicaine située au Nord de Santo Domingo.

Marius Jean, 25 ans, s’est éteint au camp Parc Cadeau II à Anse-à-Pitres, Sud-est, dans la matinée du mardi 25 octobre 2015. Ce jeune migrant haïtien est décédé suite à une forte fièvre qui a duré environ une semaine.

Publié dans Migrants

Trois ressortissants haïtiens ont été tués et 27 autres blessés dans un accident de circulation dans la matinée du jeudi 8 octobre 2015. Cet accident est survenu en raison des défauts dans le système de freinage d’un autobus de la Migration dominicaine qui transportait vers Haïti 46 migrants haïtiens.

Publié dans Migrants

Login Form



mobil porno rokettube porno video porno izle